"Il existe différentes visions apportées sur une même et seule photographie,
il existe différentes photographies qui nous amènent à une seule et même vision."

Autodidacte, la pratique de la photographie est rapidement devenue une façon privilégiée de partager ma vision du monde, mes émotions, mes humeurs, avec les gens qui m’entourent. Les reportages photographiques me permettent de m’immerger dans des univers différents du mien, rencontrer des personnalités à l'opposé de mes croyances, de mes idées sur la société moderne, de mes mœurs ou de ma culture. J'utilise la photographie comme moyen d’expression artistique. J’envisage l’art photographique comme expression, comme cri, comme révolte ou comme vecteur de joie. Ce médium est populaire et j’aime pouvoir me dire qu’il est accessible à tous et toutes. Mes photographies ont pour thème,

l'humain, sa façon de construire son environnement, de se distraire, s'émouvoir ou de se revendiquer, ce besoin de vouloir faire accepter à l'autre ses différences, sa domination sur sa propre espèce, sur le monde végétal et animal.

J’ai fait mes débuts en 2007 avec le capteur intégré de mon téléphone portable. Frustré de ne pas pouvoir matérialiser mes photographies, j'acquiers un appareil photo "DIMAX" . En 2010, je remplace cet appareil par un NIKON D5000 et ses objectifs qui me suivent dans mes escapades, chaque déplacement devient une expédition photographique. Mes photographies se révèlent comme étant plus que de simples représentations. Ainsi les gens sont-ils susceptibles d’y déceler une exclamation, une question, ou encore une réflexion.